Académie Minane

Grand magal de touba 2016 : Les organisateurs rassurent sur la sécurité et la fourniture d’eau
Article mis en ligne le 11 novembre 2016

Le magal de Touba 2016 se déroulera le 19novembre prochains. Cette date correspond au 18 Safar du calendrier musulman. Le préfet Mamadou Lamine Mané a présidé le Comité départemental de développement préparatoire à ce grand événement religieux, en compagnie de Serigne Ousmane Mbacké, coordonnateur du comité d’organisation. Cette rencontre fait suite au Comité local de développement tenu le mois dernier. D’importants engagements ont été pris pour un bon déroulement de l’événement .

Le magal étant un événement éminemment social, le comité d’organisation compte s’appesantir sur le service de l’action sociale et du développement communautaire. « Nous avons ratissé tous les secteurs, notamment l’hydraulique, la fourniture d’électricité, les transports, entre autres services isolés, comme le service de l’éducation en milieu ouvert (Aemo). L’an dernier, 406 enfants de 0 à 16 ans ont été pris en charge lors du magal. Avec la police, la gendarmerie, l’escadron de reconnaissance et de surveillance et les différents segments, nous avons largement discuté du volet sécurité », a déclaré le préfet de Mbacké. Ainsi, il y aura les éléments nécessaires, les équipements motorisés et même l’hélicoptère de la gendarmerie. Avec le terrorisme qui plonge l’humanité dans la peur, les mesures de prévention sont de mise. Selon l’autorité administrative locale, la sécurité sera assurée avec le concours de la gendarmerie qui fera un jalonnement jusqu’à Bambey. Toutefois, la police et la gendarmerie ont promis une sécurité sans faille avec une présence importante d’éléments dans les différents points névralgiques de la cité religieuse. Le commissaire Bécaye Diarra a réfuté, avec de solides arguments, les allégations selon lesquelles Touba seraient en insécurité. Il a révélé la présence quasi permanente de ses éléments sur le terrain et la collaboration avec les différents chefs de village. A l’en croire, la peur a changé de camp à Touba et environs, puisque la gendarmerie aussi n’est pas en reste. La santé ne sera pas en reste. Elle remet le même dispositif avec 148 postes de prestation avec 27 000 agents, 52 ambulances et un hélicoptère pour les urgences. Il est demandé aussi, aux autorités, compte tenu de l’affluence, la réparation de la radio du centre de santé de Djémoul.
Évoquant la fourniture de l’électricité, le préfet révèle que c’est une vieille doléance, notamment une demande d’extension du réseau électrique dans les quartiers périphériques. Le représentant de la Senelec annonce que 11 postes de la localité verront leurs capacités améliorées ainsi que la qualité de service.

L’électricité, l’eau, les routes…
Pour l’Ageroute, son représentant laisse entendre que la réfection des routes et l’examen des différentes requêtes seront pris en compte. Ce sont là des bretelles dont le bitumage est sollicité, mais aussi la réalisation de la piste d’atterrissage de l’hélicoptère de la gendarmerie. Le service régional de l’hydraulique et tous les acteurs qui tournent autour de l’eau (Maou Rahmaty, Ofor…) ont déclaré qu’en plus des efforts consentis de façon traditionnelle, ils vont porter à la connaissance de l’autorité l’impérieuse nécessité de la réparation de certains forages. Les camions citernes seront aussi présents. Dans ce cadre, il est prévu 120 camions citernes, 100 bâches souples.
Tout cela en tenant compte de difficultés liées à la fourniture de l’eau. Le service des eaux et forets et Transrails vont mettre à disposition des citernes pour mailler les différents coins de la cité religieuse. Le comité d’organisation a par ailleurs sollicité de l’Etat deux nouveaux forages pour palier au déficit de fourniture d’eau. Les eaux et forets prévoient 11640 stères de bois. Ces importantes dispositions sont prévues pour la bonne couverture du magal. « Une affluence de plusieurs millions de personnes qui convergent tous au même endroit pendant quelques jours peut poser des problèmes », reconnaît le préfet, qui appelle à être à la hauteur.

Le chef de service du commerce a attiré l’attention des organisateurs et de l’autorité sur la mauvaise foi de certains commerçants qui profitent de l’événement pour écouler des produits périmés. M. Niane invite les populations à la vigilance surtout pour les consommateurs d’eau en sachet avec des unités de fabrication ne disposant pas d’autorisation définitive. Il a aussi indexé la prolifération de dépôts de pharmacie qui écoulent des produits périmés. Il révèle que sur les centaines d’échoppes pharmaceutiques de la ville, seules 33 sont en règle. Les foires organisées en période de magal n’ont pas aussi échappé à la diatribe du chef du service commercial. Une sortie qui a été fortement saluée par le préfet et Serigne Ousmane Mbacké. Pour sa part, Serigne Ousmane Mbacké, coordonnateur du comité d’organisation, dit toute sa satisfaction pour les dispositions prises et le bon déroulement de la rencontre. « L’implication de nouveaux services qui ont leur rôle à jouer dans le magal nous sera d’un grand apport pour un succès parfait dans l’organisation », clame-t-il. Toutefois, les difficultés liées à l’eau, bien que réduites, persistent toujours. « Nous sommes aussi conscients que c’est pas facile de résoudre ce problème d’un trait, compte tenu de l’affluence que connaît la cité à cette période, en plus des populations autochtones. C’est un problème qui mérite des solutions durables. Il y a toujours ce souci du manque d’eau », insiste-t-il. Evoquant un mal qui dure, Serigne Ousmane Mbacké attire l’attention de ces commençants sur la déclaration du chef de service régional du commerce sur les produits alimentaires, les médicaments périmés et les foires qui offrent des produits impropres à la consommation. Le chef religieux n’a pas manqué de souhaiter la bienvenue au préfet Mamadou Lamine Mané, nouvellement affecté à la tête du département de Mbacké, tout en remerciant la presse pour le rôle important qu’elle joue tout au long de l’événement.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Calendrier

juin 2019
lunmarmerjeuvensamdim
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Évènements à venir


Calendrier Musulman

Le premier jour du mois lunaire de Sha’bâne 1440 H. correspond au dimanche 07 avril (...)
NB : Le mois de Sha’bâne est le huitième mois de l’année dans le calendrier musulman (vu 663 fois)

Le premier jour du mois lunaire de Rajab 1440 H. correspond au vendredi 08 Mars (...)
NB : Le mois de Rajab est le septième mois de l’année dans le calendrier musulman. . (vu 1023 fois)

Le Premier jour du mois Lunaire de Joumada Thani 1440 H. Correspond au jeudi 07 février (...)
NB : Joumada Thani est le sixième mois de l’année dans le calendrier musulman. (vu 1129 fois)

Touba ca Kanam Abonnez Vous

Les derniers articles



Ramadan 2019 1440H Prestation des Kourels de Hizbut Tarqiyyah à la résidence Cheikhoul Khadim de Touba (mp3)
Ramadan 2019 1440H Prestation des Kourels de Hizbut Tarqiyyah à la résidence Cheikhoul Khadim de Touba (...)

Khoutba S. Ahmadou Rafahi du 21 Juin 2019 : Le préjugé favorable envers son prochain
Khoutba S. Ahmadou Rafahi du 21 Juin 2019 Touba Alieu | "Rafet Ndiort" ou le préjugé favorable envers son prochain, (...)

Porokhane 2019 : prestation de khassaides Hizbut tarqiyyah et Ahlou Minane (mp3)
Porokhane 2019 : prestation de khassaides Hizbut tarqiyyah et Ahlou Minane (mp3)


MEME RUBRIQUE



Khoutba S. Ahmadou Rafahi du 21 Juin 2019 : Le préjugé favorable envers son (...)
Khoutba S. Ahmadou Rafahi du 21 Juin 2019 Touba Alieu | "Rafet Ndiort" ou le préjugé favorable envers son prochain, (...) (vu 52 fois)

Séjour de la délégation générale au pèlerinage dans la ville sainte de Touba
Séjour de la délégation générale au pèlerinage a la Mecque dans la ville sainte de Touba (vu 14 fois)

NDIGUEL de S. Mountakha Mbacke : Débouchage des canaux d’évacuation des eaux pluviales de (...)
NDIGUEL de S. Mountakha Mbacke : Débouchage des canaux d’évacuation des eaux pluviales de Touba (vu 200 fois)



TENDANCE DU JOUR

Ecouter et Télécharger les Khassaides de Serigne Touba (KUREL)
En introduisant la plupart de ses ouvrages sur les Sciences Religieuses, l’Auteur, en l’occurrence CHEIKH AHMADOU (...) 100 %

Écouter et Télécharger les Khassaides de Serigne Touba (RADIASS)
En introduisant la plupart de ses ouvrages sur les Sciences Religieuses, l’Auteur, en l’occurrence CHEIKH AHMADOU (...) 82 %

La rencontre historique entre Cheikh Ibrahima Fall et son Maître Cheikh Ahmadou Bamba qui s’est déroulée le 20 Ramadan 1301 (...)
Cheikh Ibrahima Fall à la quête de son Maître Cheikh Ibra Fall, grand érudit qui maîtrisait à fond le Coran et les (...) 64 %

Wakana hakhan Khassida écrit par Cheikh Ahmadou Bamba
De son vrai nom Mouhamad ben Mouhamad ben Habîballâh , CHEIKH AHMADOU BAMBA nous parvint par la grâce de DIEU au mois (...) 31 %

Écouter et Télécharger les Conférences de Serigne Sam MBAYE
Né à Louga vers 1922, de parents dignes et respectés qui ont fondé une famille réputée par son érudition et sa vertu (...) 30 %


playliste Serigne Djily Dramé Mp3

  • Ahmadou Mouhniyane

    - MP3 - 17.5 Mo

  • Dialibatoul Marakhib

    - MP3 - 72 Mo

  • Diazboul Qulub

    - MP3 - 9.1 Mo

  • Fathoul Moukarimil Bakhil khadim

    - MP3 - 13 Mo

  • Mafatihoul Bichri

    - MP3 - 52.1 Mo

  • mawahibou nafih 1

    - MP3 - 23.1 Mo

  • mawahibou nafih 2

    - MP3 - 31.5 Mo

  • moukhadimat

    - MP3 - 32.5 Mo

  • Nourou Darayni

    - MP3 - 132.9 Mo

  • taysiroul hassir

    - MP3 - 34.6 Mo

  • wakana hakhane

    - MP3 - 15.3 Mo


M-Media Group © 2009-2019 Plan du site Contact Annuaire Syndiquer tout le site RSS 2.0 agenda