Keur Serigne Touba

Radio khassaide online


soutenir par un don

Vous Pouvez soutenir le site par un Don Matériel ou du Montant de Votre Choix Merci.
Infos: +221775334650 infos@mourides.com


articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Enseignenments de CHEIKH AHMADOU BAMBA sur le (...)
Enseignenments de CHEIKH AHMADOU BAMBA sur le MAWLÛD
Tout ce qui constituait une source de glorification pour les mécréants s’est (...)

Mawâhibu (LES DONS DU PROFITABLE DANS LES (...)
AU NOM DE DIEU, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX Que le salut et la Prière de (...)

Les derniers articles

Recommandation du Khalif Générale des Mourides (...)
Recommandation du Khalif Générale des Mourides pour la lecture du Saint Coran le dimanche 02 Novembre 2014
Recommandation du Khalif général des Mourides Serigne Sidy Moctar Mbacké pour (...)

Le Magal de darou khoudoss sera célébré le (...)
Le Magal de darou khoudoss sera célébré le Jeudi 13 Octobre 2014 (19 Muharram 1436H.)
La communauté mouride célébre le Magal de Darou Khoudoss, commémorant le (...)

Les Grands Disciples

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna (...)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno (...)

Mame Cheikh Ibrahima FALL "Lamp Baboul (...)
Mame Cheikh Ibrahima FALL "Lamp Baboul Mouridina"
Cheikh Ibrahima FALL, ou Lamp Fall " Baboul Mouridina (...)


la météo a touba

Soleil voilé
35°C
ressentie : 38°C
Soleil voilé
Mise à jour : 31 octobre 2014 à 18h00min
Station : Diourbel, DB, SG
Vent: 8 km/h - nord-ouest
Humidité: 44%
Visibilité: 10 km
Point de rosée: 21°C
Pression: 1010 mbar stable
Lever du soleil 06h59
Coucher du soleil 18h36

Prevision: Samedi 1er novembre
Max  37°C
Min  23°C
Soleil
Vent 12 km/h
Risque de precip. 0%
Retrouver-nous sur Google+
Newsletter
Mourides.com
SENS ET PORTEE DU MAOULOUD La Nuit de la Naissance du Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui)
Article mis en ligne le 14 janvier 2013 par MOURIDE
SENS ET PORTEE DU MAOULOUD La Nuit de la Naissance du Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui)
Enregistrer au format PDF

SENS ET PORTÉE DU MAOULOUD La Nuit de la Naissance du Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui)

Au Nom de DIEU le Clément le Miséricordieux

La Nuit de la Naissance du Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui) est communément appelée Mawlûd dans le monde Musulman. Elle survint exactement une nuit de lundi, 12ème de Rabîcul Awwal( troisième mois du calendrier Hégirien) à l’an 570 du calendrier Grégorien.

Cette Naissance eut lieu dans un contexte historique et géopolitique sans précédent. Elle survint dans un monde enténébré et plongé dans une ignorance profonde de DIEU. Les peuples avaient oublié les messages des Prophètes envoyés auprès d’eux, s’adonnant à des pratiques dignes du paganisme et de l’animisme qui les éloignaient de plus en plus de DIEU. Dans un tel contexte, la Naissance du Prophète à propos de qui DIEU dit :

"Nous ne t’avons envoyé que comme Miséricorde pour les mondes" S.. V...

ne pouvait être qu’une voie royale pour le Salut de l’humanité toute entière.

Le Prophète Mohammad Rasûla- l- Lah dans la lignée apostolique, est le Sceau des Prophètes (Khâtimu-n- Nabî-în), mais il est aussi le Guide des Envoyés (Imâmul Mursalîn).

Dans son Panégyrique intitulé Les Prémices des Eloges (Muqaddamâtul Amdâh) le Serviteur du Prophète Khâdimu-r-Rasûl dit :

" Sa Prophétie existe avant la création ; Il avait donc une primauté alors que l’aïeul Adam était latent dans la boue" (vers 38)

Sa seigneurie et Son éminence sur l’ensemble des Prophètes et par extension sur l’ensemble du genre humain sont indubitablement reconnues.

DIEU, le Détenteur des mystères a marqué la Naissance de notre Prophète Ahmad (PSL) par des miracles authentiques témoignant de son haut rang auprès de DIEU, et de l’ampleur de sa mission. La célébration de l’anniversaire de cette Naissance glorieuse se justifie dès lors à plus d’un titre.

DIEU, le Détenteur des mystères a marqué la Naissance de notre Prophète Ahmad (PSL) par des miracles authentiques témoignant de son haut rang auprès de DIEU, et de l’ampleur de sa mission. La célébration de l’anniversaire de cette Naissance glorieuse se justifie dès lors à plus d’un titre.

N’est-il pas légitime de glorifier l’Anniverssaire de la Naissance de Celui grâce à qui DIEU a suscité la création ?

N’est-il pas légitime de magnifier l’Anniverssaire de la Naissance de Celui grâce à qui la Miséricorde Divine nous est parvenue ?

N’est-il pas légitime de célébrer la nuit de la Naissance de Celui qui nous a délivré du carcan de l’insoumission et de la rébellion ?

La réponse à cet agrégat de questions a été toujours "OUI" de la part des pieux anciens. C’est pourquoi d’ailleurs Cheikhoul Khadîm le Serviteur du Prophète dit dans l’Attirance des Cœurs (Jadhbul Qulûb) :

"Sa Naissance est Glorieuse, Bénite et Respectueuse sa célébration est obligatoire pour tout chef "

Voilà donc ce qui explique pourquoi dans toutes les contrées du monde où résident des musulmans on trouve toujours des fidèles qui célèbrent intensément cette Nuit, car convaincus que de sa célébration découlent des avantages et des bienfaits innombrables.

Pour éviter ainsi toute innovation, les pieux anciens ont toujours recommandé sa célébration conformément à la Tradition (Sunna), c’est à dire :

- la lecture du Saint Coran et des Panégyriques de l’Elu (Paix et Salut sur Lui),

- et le fait d’offrir des réceptions et des réjouissances à l’honneur de tous.

Chers amis internautes, découvrons ensemble comment SERIGNE TOUBA célébrait cette nuit bénite, et quels sont les enseignements qu’il a légués à la postérité.

Célébrer la nuit de la naissance du Prophète est un devoir pour tout musulman : "Sa Naissance est Glorieuse, Bénite, Respectueuse ; Sa célébration est obligatoire pour tout chef"

dit Serigne Touba dans son poème intitulé l’Attirance des coeurs.

Ici Chef signifie les hommes de DIEU, les Pieux anciens autrement dit les Guides. Etant tous des serviteurs de l’Elu ils ont pour devoir d’engager les fidèles dans toutes les actions pouvant leur garantir l’Agrément de leur SEIGNEUR. Ainsi, convaincus des Grâces que renferme cette Nuit, ils exhortent les fidèles à la célébrer. Cheikh Ahmadou Bamba Khâdimu-r-Rasûl le Serviteur du Prophète dit :

"Sa Célébration conformément à la Sunna (Traditon) nous conduit vers le Paradis ; par elle les bienfaits augmentent en faveur du sincère qui glorifie". V47

Voilà donc un démenti clair à tous ceux qui dénigrent la célébration de l’anniversaire de la Naissance de la meilleure des créatures. Les détracteurs de cette célébration avancent comme argument que c’est une innovation blâmable car n’ayant jamais été célébrée du vivant du Prophète. Ceci n’est en aucun cas une raison valable pour condamner ceux qui la célèbrent d’autant plus que ceux qui la célèbrent n’ont jamais défendu que c’est une pratique traditionnelle "Sunna".

Parlant de SUNNA, en explicitant des propos de Cheikh Ahmadou Bamba Khâdimu-r-Rasûl, Serigne Saliou M’backé (cinquième et actuel khalif du Mouridisme) donne la précision suivante :

"Quand on entend le Cheikh dire : Sa Célébration conformément à la SUNNA (Tradition), c’est parce que chez les ancêtres on la vivifiait de façon qui ne s’accordait pas à la bonne voie. S’agissant proprement de la Tradition, quand on la dit, ce n’est pas dans la perspective des actes obligatoires et traditionnels qu’on connaît évidement sous obligation d’une part et tradition de l’autre, non. La perspective de la Tradition consiste " Au chemin que DIEU avait tracé à Tes prédecesseurs" S33 V38/S33 V10

Ce qui signifie "qu’on a légiféré" "qu’on a prescrit", en accord avec "la voie réglementaire"

Par " tradition" donc on entend : "ce qu’on établit conformément à la tradition", et quand tu entends dire Sunnite, "Sunniyu" (celui qui se conforme à l’orthodoxie musulmane), cela ne veut pas tellement dire : se conformer aux actes obligatoires en ajournant les traditionnels, en pensant que c’est simplement une pratique non obligatoire. Tradition" Sunna" veut dire plutôt la Voie de la Réglementation. Cette Voie est connue de tout le monde, c’est différent des actes obligatoires et traditionnels en soi, du point de vue étymologique la voie de la Tradition Prophètique (Sunna ) c’est le Chemin de DIEU "la voie que DIEU avait tracée..." S33 V38

Donc on a pas dit que la célébration est une obligation traditionnelle, on a simplement dit de la vivifier selon la Tradition, c’est procéder à la récitation du Coran et des Eloges du Prophète et donner des réceptions en l’honneur des gens" Cf. sermon Serigne Saliou MBACKE pronnoncé le 19 Safar 1412H. (30 Août 1991)

A la lumière de ces propos on peut dire que c’est en connaissance du rang du Prophète auprès de DIEU et de la Miséricorde dont il est porteur ainsi que des faveurs découlant du service qu’on lui rend que les pieux ont tenu à célébrer cette nuit. Espérant s’attirer les Grâces et les Bienfaits liés aux largesses que DIEU a gratifié au Prophète, ils ont invité les fidèles à se conformer à leur exemple car ils ont toujours dit qu’il est inadmissible pour un musulman de considérer la nuit de la Naissance du Prophète au même titre que les nuits qui l’ont précédé ou qui l’ont suivi.


Mourides.com © 2014 | Plan du site | Contact | Android Apps | | Khassaide Rek | Syndiquer tout le site RSS 2.0 | haut de page