Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les derniers articles

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les Grands Disciples

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna (...)

Aperçu sur la vie et l’oeuvre de SERIGNE (...)
La simple évocation du nom de Serigne Massamba Mbacké (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
Magal de Sokhna Astou Gawane MBACKE célébré le 21 septembre 2014
Article mis en ligne le 21 septembre 2014 par Ngom Gning

Portrait Sokhna Astou Gawane

Sokhna Aïshatou bint Cheikh Ahmadou Bamba plus connue sous le nom Sokhna Astou Gawane, a vu le jour en 1904 à Khomack, en Mauritanie, où son père avait été exilé. Sa vénérable mère Sokhna Khadidiatou DIOP est originaire de Koki.

A l’instar de toutes les filles de Cheikh Ahmadou Bamba, elle a reçu une solide formation religieuse.

Sokhna Astou Gawane est connue de tous pour sa bonne humeur, sa largesse, sa générosité légendaire, et son attachement au saint Coran, aux Qaçaïds et à la famille de Serigne Touba.

A sa résidence, nul n’entrait et n’en ressortait sans avoir eu droit à un service de Café Touba. Elle avait des équipes spécialisées pour la préparation du café. Les thermos bien remplies sont alignées attendant les visiteurs.

Pendant le mois béni de ramadan, partout où elle résidait, que ce soit à Diourbel, Gawane, Ndoulo ou Touba, elle offrait des repas du crépuscule jusqu’à l’aube à l’heure de l’abstention de manger et de boire.

Éducatrice, elle n’accordait aucun répit aux filles qui lui étaient confiées. Elle les faisait travailler durement pour éloigner d’elles la paresse. Sokhna Astou Gawane les répartissait en équipe : les unes étaient chargées de puiser de l’eau et de ravitailler toute la maisonnée, les autres étaient affectées à préparer les repas. Il y a en qui étaient orientées vers la torréfaction du café et à sa préparation.

Sokhna Astou Gawane était très attachée à la famille de Cheikh Ahmadou Bamba, particulièrement à Serigne Abdou Khadr Mbacké. Elle s’était fait un devoir de lui envoyer quotidiennement le déjeuner. Ce qui fut fort apprécié par le grand imam.

Elle rendait fréquemment visite à l’ensemble de la famille du Cheikh qui le lui rendait également.

Elle était très dévouée à son époux Serigne Mouhamadou Lamine Touré, de qui elle a eu trois enfants qui ne lui ont pas survécu. Elle a rejoint son Seigneur en 1984 laissant son héritage entre les mains de la famille de Sokhna Momy MbBACKE.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0