Keur Serigne Touba
 Keur Serigne Touba
Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim
Article mis en ligne le 19 mars 2015 par Ngom Gning

Le 28 jumadal’oula 1891 naquit à Touba Serigne Mouhamadou Lamine Bara. Il est le seul parmi les fils de Khadimou Rassoul à avoir vu le jour à Touba. Sa mère, Sokhna Aminata Lo est la fille de Tafsir Mokhtar Bintou Lo Niomré descendant de l’honorable Mokhtar Ndoumbé fondateur du village de coki.

Quelques mois après sa naissance, sa mère fut rappelée à Dieu et Sokhna Awa Bousso, mère de Cheikh Mouhamed Al Fadel l’entoura d’une tendre affection. Il est le troisième fils de Khadim Rassoul après Serigne Moustapha avec qui il est de même mère et Serigne Fallou.

Il entama ses études coraniques avec le Cheikh lui-même avant d’être confié à Serigne Ndame Abdourahmane Lo. Il mémorisa ainsi le saint Coran et plongea dans l’étude de la science ce qui lui a valu des années après d’être un grand érudit incontestable.

Très attaché à son père, il lui dédia lors de son rappel à Dieu un poème dont cet extrait est révélateur : « O terre de Touba ! Réjouis-toi de la Grace qui te fut accordée le jour où tu reçus le Cheikh, une faveur que n’a obtenu aucun autre territoire. ». Cette attachement est du au fait que c’est lui qui l’a éduqué, et lui a montré le chemin de la purification et de l’élévation spirituelle, ce qui lui a permis d’atteindre par l’assistance de Dieu, le degré d’un Cheikh éducateur. il fut également véridique et sincère, obéissant le Cheikh au doigt et à l’œil. Il lui vouait un service digne de la plus haute considération. Serigne Bara entretenait les meilleures relations avec ses frères. Nanti d’une compassion exemplaire, ses vertus étaient connues de tous par ce que Dieu lui accorda des dons et des privilèges à travers lesquels il manifestait une générosité rarissime envers tous les êtres. Il fut un exemple d’austérité et de dévotion, une référence pour tous les disciples qui jusqu’à aujourd’hui lui témoignent toute leur gratitude. Serigne Bara fut l’élève de son Illustre Père, c’est pourquoi il n’est pas étonnant de voir une ressemblance très nette entre le disciple et le Maître en termes de vertus.

Il a fondé des villages qu’il érigea en centre d’éducation, d’enseignement et de travail, suivant les traces de Khadim Rassoul.

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké fut rappelé à DIEU le 18 juin 1936 à Mbacké Kajor à l’âge de 45 ans correspondant au premier jour de Zoul Hija.

Il a été succédé au Khalifat par son fils ainé Serigne Modou Bara Mbacké qui a réitéré la voie tracée par son père et a sauvegardé son héritage jusqu’à ce qu’il rejoignit son seigneur en 1952. Il fut succédé par Serigne Abdoul Aziz Mbacké le pieux qui suivi lui aussi les traces de son père jusqu’à la date de sa disparition en 1990.

Ce riche patrimoine est aujourd’hui entre les mains de Serigne Makhtar Mbacké plus connu sous le nom de Serigne Cheikh Maty Leye, que Dieu lui accorde une longue vie et santé de fer. Amin .

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim
Mame Laye Diop - le 7 mai 2017

Je suis talibé de serigne barra mbacké yalla nanou yalla taf ci barkem

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim
Moustapha Deing - le 31 mars 2016

Dieuredieuf Mbacke. Vous avez extirpe notre grand pere du thieddo. c’est a serigne Bara que nous devons le bien le plus precieux que le bon Dieu nous a accorde : Etre musulman et mouride. yalla na la Yalla Faye ci barke serigne Touba.

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim
MOUSTAPHA BABOU TALIBE SERIGNE CHEIKH THIORO MBACKE MOU SERIGNE AMAR FALL MBACKE MOU SERIGNE MOUHAMADOU LAMINE BARA MBACKE IBN SERIGNE TOUBA - le 16 décembre 2016

denio wara sante yalla bouniou yalla deefe nioudone aye dioulite rawatinanak done aye mouride sante serigne touba rek

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim
niang cheikh tidiane samb - le 26 janvier 2016

yalna gnou ko yalla féyal sama serigne bi

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim
saliou dione - le 20 mai 2013

je suis talibé de serigne bara

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim
sidy makhetar sylla - le 10 mars 2013

merçie pour les informations sur serigne barra et sa familles

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Muharram 1439H. correspond au Vendredi 22 Septembre 2017

NB : Muharram est le premier mois du calendrier heigrien qui marque le début du nouvel an musulman 1438.

Calendrier

septembre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Évènements à venir


Les derniers articles

Le premier jour du nouvel an musulman 1439 H. correspond au vendredi 22 octobre 2017. C’est (...)
Par conséquent, le 10 ème jour du mois de Muharram appelé Yawma Ashura correspond cette année au dimanche 1 er octobre (...) (vu 1 fois)

Recommandation du Khalife Général des Mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké pour le désengorgement (...)
Recommandation du Khalife Général des Mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké pour le désengorgement des voies (...) (vu 2 fois)

Déclaration du Khalif Général des Mourides : journée de lecture du Saint Coran le samedi 23 (...)
Déclaration du Khalif Général des Mourides : journée de lecture du Saint Coran le samedi 23 septembre (...) (vu 415 fois)


MEME RUBRIQUE

Cheikh Abdoul Ahad Mbacké : des sermons d’une valeur inestimable
Les sermons que Cheikh Abdoul Ahad a laissés à postérité sont encore d’une brûlante actualité et d’une acuité indéniable. (...) (vu 6079 fois)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno Birahim MBACKE, de Serigne Mouhamed Bachir MBACKE ibn Cheikh (...) (vu 3848 fois)

Sokhna Astou Gawane MBACKE, vertueuse fille de Cheikh Ahmadou Bamba
Sokhna Astou Gawane MBACKE : qui était cette illustre fille de Cheikh Ahmadou Bamba ? Portrait Sokhna Astou (...) (vu 807 fois)

Sokhna Mbène Ngabou MBACKE fille de CHEIKH AHMADOU BAMBA
Portrait Sokhna Mbène Ngabou De son vrai nom Aichatou, Sokhna Mbene Ngabou a vu le jour en 1922 à Ngabou, localité (...) (vu 1344 fois)

Serigne Abdoul Ahad Mbacké : le culte de la vérité et du travail honnête
Le culte de la vérité Quand, en 1914, naquit à Diourbel Serigne Abdoul Ahad, celui qui allait devenir le troisième (...) (vu 2666 fois)


Les Grands Disciples

Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye Diakhaté est parvenu à l’ombre de KHADIM RASOUL, saura que son (...) (vu 1163 fois)

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna Absatou Seck est né a Ndilki près de Mbacké Baol vers 1890. Il (...) (vu 3494 fois)

SERIGNE DAME ABDOURAHMANE LO : le Grand Maître
Serigne Cheikh Abdourahmane LO, un des fidèles copagnons de Cheikh Ahmadou Bamba, faisait partie de cette génération (...) (vu 1818 fois)

SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1272 fois)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno Birahim MBACKE, de Serigne Mouhamed Bachir MBACKE ibn Cheikh (...) (vu 3847 fois)


Mourides.com © 2009-2017 Plan du site Contact Agenda Android Apps Blog Syndiquer tout le site RSS 2.0