Keur Serigne Touba
SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM TOUBA
Article mis en ligne le 29 mai 2016 par MOURIDE

Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son installation, Serigne Massamba l’y rejoignit et il lui demanda de s’installer à TOUBA. Là commença la phase des travaux sur les Qaçidas.

Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son installation, Serigne Massamba l’y rejoignit et il lui demanda de s’installer à TOUBA. Là commença la phase des travaux sur les Qaçidas.

Serigne TOUBA lui envoyait de Diourbel de grandes malles contenant des Qaçidas qu’il devait agencer et recopier en plusieurs exemplaires.

Cette tâche qui était assurée par Serigne Amsatou Diakhaté au Djolof lui revenait désormais. Après quelques années de service à TOUBA, le Cheikh le fera à nouveau revenir auprès de lui à Diourbel pour continuer ce travail.

JPEG - 32.1 ko

Serigne Massamba n’est pas seulement un simple copiste à une belle plume ; il s’est aussi distingué dans l’art d’embellir le Coran et les Qaçidas dans un style exceptionnel d’enluminure qu’il a mis en l’honneur. Il reste jusqu’à nos jours le plus grand enlumineur du mouridisme.

On conserve aujourd’hui jalousement à la Bibliothèque Cheikhoul Khadim de TOUBA des manuscrits dont la facture est rehaussée par son art merveilleux d’une symétrie surnaturelle. Ses entrelacs, ses fresques, ses coniques, ses ronds et les messages de ses traits codés dans des labyrinthes séduisant les regards.

Grand calligraphe, érudit, dévot et serviteur infatigable de son Maître, il n’a jamais daigné offrir ses services d’enlumineur à un autre que le Cheikh. Cet exclusivisme est une reconnaissance au grand Maître car pour lui, c’est par la grâce de celui-ci et dans son service qu’il a acquis ses dons ; c’est comme s’il voulait dire :

" des aptitudes et des dispositions acquises par DIEU ne doivent être destinées qu’au service de DIEU et utilisées que pour la face de DIEU. "

Son attachement à la calligraphie et le rôle qu’il jouait dans ce domaine sous l’ombre du Cheikh étaient tels qu’un jour, alors que Cheikh Ahmadou Bamba se trouvait en déportation en Mauritanie, il lui envoya des malles contenant 124.000 calames ( plumes), taillés selon la rigueur qui sied à son personnage.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Rabi ul Awwal 1439 H. correspond au lundi 20 novembre 2017

NB : Le mois de Rabi ul Awwal est le troisième mois de l’année dans le calendrier musulman.

Calendrier

décembre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Évènements à venir


Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmadou Rifahi | Diagnostic de l'émigration au Sénégal et ses conséquences- (...)
Khoutbah S. Ahmadou Rifahi | Diagnostic de l’émigration au Sénégal et ses conséquences- Prétexte vente d’esclaves en (...) (vu 229 fois)

Célébration du Magal de Porokhane le Jeudi 25 Janvier 2018
La communauté mouride célèbre le Magal de Porokhane dédié à la Sainte Mère de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, le (...) (vu 2078 fois)

Khoutbah S. Ahmadou Rifahi Les attributs de Dieu SWT, L'Unique, L'Omniscient, (...)
Julli Ajuma Touba Alieu du 01 12 2017 | "Les attributs de Dieu SWT, L’Unique, L’Omniscient, L’Omnipotent à travers (...) (vu 202 fois)


MEME RUBRIQUE

Le rôle de SERIGNE MASSAMBA dans l’édification de la Grande Mosquée de TOUBA
Quand Serigne TOUBA prit la décision de construire la Grande Mosquée de TOUBA, il avait donné recommandation à Serigne (...) (vu 996 fois)

Aperçu sur la vie et l’oeuvre de SERIGNE MASSAMBA MBACKE
La simple évocation du nom de Serigne Massamba Mbacké ressuscite toute une génération de grands disciples doyens d’âge (...) (vu 1126 fois)

L’éducation et la formation spirituelle de SERIGNE MASSAMBA
Serigne Massamba Mbacké, comme signalé ci haut, a eu l’insigne honneur de recevoir son nom de baptême par Cheikhoul (...) (vu 634 fois)

L’école de conservatoire de SERIGNE MASSAMBA en chants religieux sur les oeuvres du (...)
Autant Serigne Massamba disposait d’une équipe d’enlumineurs qu’il avait lui-même formée, autant il avait mis sur pied (...) (vu 1231 fois)

L’attachement de SERIGNE MASSAMBA à SERIGNE TOUBA et à sa famille
Comme signalé plus haut, Serigne Massamba n’a pas connu son père. Serigne TOUBA a entièrement pris en charge son frère (...) (vu 598 fois)


Les Grands Disciples

SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1322 fois)

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna Absatou Seck est né a Ndilki près de Mbacké Baol vers 1890. Il (...) (vu 3537 fois)

SERIGNE DAME ABDOURAHMANE LO : le Grand Maître
Serigne Cheikh Abdourahmane LO, un des fidèles copagnons de Cheikh Ahmadou Bamba, faisait partie de cette génération (...) (vu 1889 fois)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno Birahim MBACKE, de Serigne Mouhamed Bachir MBACKE ibn Cheikh (...) (vu 3980 fois)

Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye, un des fidèles compagnons de Cheikh Ahmadou (...)
Cheikh Mouhamadou Gaye Diamoye, le véridique Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye est une personnalité énigmatique de la (...) (vu 301 fois)


Mourides.com © 2009-2017 Plan du site Contact Agenda Android Apps Blog Syndiquer tout le site RSS 2.0