Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Khoutbah S. Ahmadou Rafahi Mbacke ibn S. (...)
La prière et les cérémonies officielles dans les évènements religieux... par (...)

Lancement des travaux de construction et de (...)
Le Khalife général de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké a procédé, dimanche, (...)

Les derniers articles

Célébration du Magal de Porokhane édition 2017 (...)
La communauté mouride célèbre le Magal de Porokhane dédié à la Sainte Mère de (...)

Célébration de l’anniversaire de la naissance de (...)
Célébration de l’anniversaire de la naissance de Cheikh Mouhammadou Lamine (...)

Les Grands Disciples

Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye (...)

Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye, un des (...)
Cheikh Mouhamadou Gaye Diamoye, le véridique Serigne (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
TOUBA-VENTE D’ALCOOL ET MAISONS DE PASSE :7 familles exclues pour 50 ans.
Article mis en ligne le 31 mai 2012 par BAYE FALL

La Dahira Safinatoul Amann ne badine pas avec les familles de mœurs légères qui habitent la cité religieuse. Elle les traque, arrête les pères de familles, les juge et les sanctionne. 7 familles, dont 2 à Ndindy, ont été exclues du titre foncier pour une durée de 50 ans, cette semaine.

La police religieuse locale de Touba mène depuis quelques mois des opérations régulières avec pour objectifs de mettre la main sur les fauteurs de troubles qui passent outre les recommandations du Khalif Général des Mourides. Fort d’un mandat émanant du patriarche de Gouy-Mbind, les protégés de Serigne Modou Lô Ngabou effectuent hebdomadairement des descentes dans les quartiers de la cité suspectés de loger des familles de mœurs légères. C’est ainsi que des localités comme 28, marché Ocass, Darou Marnane ont reçu la visite de ces derniers. Les cibles de la Dahira Safinatoul sont, mises à part les femmes au port vestimentaire indécent, les maisons transformées en bars clandestins et celles qui servent de cachette aux prostituées etc. C’est dans une opération pareille, menée ces dernières semaines, que 7 familles ont été appréhendées. Les deux dernières habitent Ndindy, une localité située à quelques 7 kilomètres de la Grande Mosquée. Il s’agit, en fait, de deux familles qui vendaient clandestinement de l’alcool. Après enquête, les hommes de Serigne Modou Lô Ngabou ont mis la main sur les contrevenants. A l’instar des autres, la structure leur a délivré une interdiction d’habiter le territoire religieux de Touba pendant une durée de 50 ans. Mieux, une publication de cette mesure a été faite auprès des différents chefs de quartiers de la cité, de sorte à éviter que ces derniers puissent trouver refuge dans un coin de la ville. La dahira se dit disposée à poursuivre ses activités de la manière la plus stricte possible.


fleche Sur le WEB : magal-touba.org
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0