Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Khoutbah S. Ahmadou Rafahi Mbacke ibn S. (...)
La prière et les cérémonies officielles dans les évènements religieux... par (...)

Lancement des travaux de construction et de (...)
Le Khalife général de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké a procédé, dimanche, (...)

Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmadou Rafahi Mbacke ibn S. (...)
La prière et les cérémonies officielles dans les évènements religieux... par (...)

Lancement des travaux de construction et de (...)
Le Khalife général de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké a procédé, dimanche, (...)

Les Grands Disciples

Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye, un des (...)
Cheikh Mouhamadou Gaye Diamoye, le véridique Serigne (...)

SERIGNE DAME ABDOURAHMANE LO : le Grand (...)
Serigne Cheikh Abdourahmane LO, un des fidèles copagnons (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
Sécurité au magal de Touba : L’Etat sort l’artillerie lourde
Article mis en ligne le 17 novembre 2016

Le chef de l’Etat est attendu à Touba le jeudi prochain pour les besoins du Magal. En prélude à cet événement, qui draine des millions de personnes venues de tous les horizons, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, s’est réjoui du respect des engagements pris par les différents services pour le succès du Magal. Il a réitéré l’interdiction formelle faite aux conducteurs de motos Jakarta à circuler de ville en ville.

C’est le ballet des personnalités politiques dans la Ville religieuse. Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique a présidé samedi à Touba la dernière réunion d’évaluation des préparatifs du Magal de Touba prévu ce samedi 19 no­vembre avec la publication par le gouverneur de Diourbel de son rapport. Le document fait ressortir le travail effectué lors de la réunion de l’état-major du Magal tenu le 9 novembre passé à la gouvernance de Diourbel. S’exprimant sur le vo­let sécuritaire, le gouverneur Mou­hamadou Moustapha Ndao a demandé une plus grande sécurisation de la ville avec l’arrivée des renforts, l’équipement des postes avancés pour une surveillance accrue de la demeure du khalife, de certains lieux comme la résidence Cheikhoul Khadim, le Dahira Hiz­but Tarqiyyah. Il a insisté sur le manque de produits de désinfection des locaux que le service d’hygiène attend de la commune. Sur le plan de l’hydraulique, il a renseigné que les forages ont été réparés mais ce qui reste, c’est le raccordement du nouveau forage de l’université au réseau de la Senelec. Le gouverneur a dit aussi l’attente du comité d’organisation de voir l’aug­mentation des camions citernes et des bâches sollicitées par le service de l’Hydraulique. Pour la Senelec, Mouhamadou Mousta­pha Ndao dira que ce qui est attendu, c’est qu’il n’y ait pas de dysfonctionnements dans l’approvisionnement en électricité. Pour cette année, le Service des eaux et forêts a remis des autorisations de 105 chargements de camions de charbon de bois de 30 tonnes chacun.
S’agissant du secteur du commerce, le gouverneur a dit l’assurance donnée par le ministère pour la disponibilité du riz en quantité dans la cité religieuse. Il a exprimé son inquiétude sur le si­te d’hébergement des enfants, qui viendraient à s’égarer durant le magal. Répondant au gouverneur, le commissaire divisionnaire Abdoulaye Diop, directeur de la Sécurité publique, a laissé entendre que le dispositif sécuritaire de la police sera mis en place à partir de mardi. Abdoulaye Diop a pris l’engagement que les 7 postes de police avancés réclamés par le Comité d’organisation seront fonc­tionnels au niveau des différents quartiers. Ceci pour faciliter les interventions. Quant à la Bri­gade nationale des sapeurs-pompiers, l’ensemble du détachement sera en place à partir de mercredi. Pour la gendarmerie nationale, le commandant Alioune Diop, chargé des opérations du Magal, a­près avoir informé de la présence de 800 gendarmes en renfort a parlé de l’innovation de cette an­née avec la surveillance aérienne par hélicoptère pour mettre hors d’état de nuire les malfaiteurs.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0