Keur Serigne Touba
 Keur Serigne Touba
Rencontre nationale des femmes de Hizbut-Tarqiyyah à Touba :Animation culturelle et préparation du Magal 2012 au menu
Article mis en ligne le 14 juin 2011 par MOURIDE
Les espaces culturels des femmes de Hizbut-Tarqiyyah se sont donnés rendez vous à Touba pendant deux jours les samedis 11 et Dimanche 12 Juin 2011 pour une grande rencontre administrative et culturelle. Le week-end qui a été très intense en activité culturelle ....


Les espaces culturels des femmes de Hizbut-Tarqiyyah se sont donnés rendez vous à Touba pendant deux jours les samedis 11 et Dimanche 12 Juin 2011 pour une grande rencontre administrative et culturelle. Le week-end qui a été très intense en activité culturelle a permis aux différentes délégations de présenter le programme de leur espace culturel et de faire un premier bilan sur la préparation du Grand Magal de Touba édition 2012.

sous une forte présence des encadreurs des Espace Culturel Féminin .du côté de la Direction Générale ce sont les responsables de Divisions aux côtés du Responsable Moral qui a été présent durant toute la durée des travaux qui avaient également une vocation de séminaire .

Une journée hautement culturelle

La soirée du samedi a été consacrée à une conférence sur l’habillement de la femme musulmane. Sous la direction de la commission culturelle de l’ECF de Touba, l’exposé a tenu haleine une assistance très intéressée pendant plus de trois tours d’horloge.

Cette brillante communication a permis de revisiter des points très importants et actuels tels que :

— La recommandation de l’Islam pour le port du voile et ses implications dans la vie religieuse de la femme musulmane
— Les dangers de la mixité ou
— Comment se préserver contre les modes aux antipodes des enseignements de l’Islam.

Pour agrémenter le cadre et conformément au thème, une exposition sur le thème « comment s’habiller entre femmes » a été réalisée.

La journée du dimanche a été consacrée dans la matinée à une série de communications sur la femme musulmane. La première communication a porté sur « les bons usages en matière de mariage » . Une
occasion de rappeler la place et l’importance de cette institution qu’est le mariage dans l’Islam . Une communication qui a permis de se rappeler de la vie des vertueuses personnalités de l’islam et de la nécessité de perpétuer leurs œuvres.

La dernière communication est revenue à l’Espace culturel des femmes de Dakar et a porté sur « Le rôle de la femme dans l’éducation des enfants » . Dans une démarche pertinente, les présentatrices ont débattu de la nécessité d’être alerte sur les vraies responsabilités qui les attendent au foyer dans la surveillance des comportements des enfants en vue de relever le déficit d’une éducation exemplaire prenant source dans les valeurs de l’Islam.

Les élèves de Hizbut-Tarqiyyah une attraction majeure


Le dimanche matin la rencontre des femmes de Hizbut-Tarqiyyah a débuté par d’intenses activités culturelles. Ce sont les élèves de l’école « Daroul Alimoul Khabir » de Hizbut Tarqiyyah de Touba qui ont gratifié l’assistance d’agréables démonstrations dans diverses matières.
Tajwid du Coran, Dialogue, sciences religieuses, hadith, autant d’aspects qui ont permis d’aborder des thèmes riches en enseignement. Durant presque 2 heures d’horloge, les élèves ont rappelé dans une rare pédagogie les thématiques suivantes :

— Les articles de la foi islamique
— La relation entre le licite, l’illicite et le douteux
— Le rôle du cœur et sa place dans les actions du musulman

Mais l’une des prestations qui a retenu les attentions est venue des élèves de C.I. et de la maternelle. Leurs sketchs ont rappelé l’importance de la recherche du savoir, les pratiques culturelles etc.


A ces sketchs, s’ajouteront des sensibilisations sur l’hygiène, la sécurité des élèves et beaucoup d’autres aspects qui tournent autour de la responsabilité des parents.

La récitation des Qaçaids a clôturé ce début de matinée qui a permis à toutes les écoles de Hizbut-Tarqiyyah dont les directions sont présentes y voient un avant gout de ce que sera la rencontre des enfants dans une quinzaine de jour.

Une évaluation des objectifs de travail


Les chefs de délégations des différentes cellules se sont succédé pour exposer leur programme de travail, leur stratégie ainsi qu’une évaluation dans les différentes rubriques.

les apports en nature ont donnés une autre atmosphère dans la salle rappelant de façon solennelle le jour du grand Magal commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba.

Avant de retourner dans leurs cellules respectives, les délégations ont eu droit à une visite guidée à la mosquée Hizbut-Tarqiyyah en construction.

La rédaction de www.htcom.sn

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Dhûl Qicdah 1438 H. correspond au mardi 25 juillet 2017

NB : le mois de Dhûl Qicdah est le onzième mois de l’année dans le calendrier musulman.

Calendrier

août 2017
lunmarmerjeuvensamdim
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Évènements à venir
Pas d'évènements à venir


Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmad Rafahi Mbacke | 18 Août 2017
Sermon en wolof Julli Ajuma Touba Alieu du 18 08 2017 | "L’héritage et les droits individuels des (...) (vu 280 fois)


Présentation de la ville Sainte de TOUBA
Située au 14° 52’ de latitude Nord et 15° 52 ’ de longitude Ouest, la Ville de TOUBA se trouve dans le centre ouest du (...) (vu 4749 fois)


Mbacké Bâry a été fondé par Mame Maharame MBACKE vers 1700.
C’est à Mbacké Bâry que le vénéré CHEIKH AHMADOU BAMBA avait pris congé de ses fils et de ses disciples pour aller répondre (...) (vu 262 fois)



MEME RUBRIQUE

Khoutbah S. Ahmad Rafahi Mbacke | 18 Août 2017
Sermon en wolof Julli Ajuma Touba Alieu du 18 08 2017 | "L’héritage et les droits individuels des (...) (vu 287 fois)


Mbacké Bâry a été fondé par Mame Maharame MBACKE vers 1700.
C’est à Mbacké Bâry que le vénéré CHEIKH AHMADOU BAMBA avait pris congé de ses fils et de ses disciples pour aller répondre (...) (vu 263 fois)


Le Khalife des Mourides envoie 51 personnes à la Mecque
Le khalife général des Mourides, Serigne Sidy Moukhtar Mbacké, convoie régulièrement depuis 2002 des musulmans accomplir (...) (vu 10 fois)


Khoutbah S. Ahmad Rafahi Mbacke | 11 Août 2017
Julli Ajuma Touba Alieu du 11 08 2017 Akhi Deukando Droits et devoirs des voisins Julli Ajuma Touba Alieu du (...) (vu 300 fois)


Nécrologie : Serigne Abdou Fatah Mbacké Gaïndé Fatma s’en est allé
Le monde musulman en général et celui mouride en particulier sont en deuil avec la disparition de Serigne Abdou Fatah (...) (vu 160 fois)



Les Grands Disciples

SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1262 fois)



la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna Absatou Seck est né a Ndilki près de Mbacké Baol vers 1890. Il (...) (vu 3479 fois)



Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye, un des fidèles compagnons de Cheikh Ahmadou (...)
Cheikh Mouhamadou Gaye Diamoye, le véridique Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye est une personnalité énigmatique de la (...) (vu 136 fois)




© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0