Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Khoutbah S. Ahmadou Rafahi Mbacke ibn S. (...)
La prière et les cérémonies officielles dans les évènements religieux... par (...)

Lancement des travaux de construction et de (...)
Le Khalife général de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké a procédé, dimanche, (...)

Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmadou Rafahi Mbacke ibn S. (...)
La prière et les cérémonies officielles dans les évènements religieux... par (...)

Lancement des travaux de construction et de (...)
Le Khalife général de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké a procédé, dimanche, (...)

Les Grands Disciples

Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye, un des (...)
Cheikh Mouhamadou Gaye Diamoye, le véridique Serigne (...)

SERIGNE DAME ABDOURAHMANE LO : le Grand (...)
Serigne Cheikh Abdourahmane LO, un des fidèles copagnons (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
Magal du Centenaire de S. Cheikh Gainde Fatm et S. Mbacke Madina Ibn Cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacke, le Samedi 22 Fevrier 2014 à la Mosquée Maslikal Jinân à partir de 8h du matin
Article mis en ligne le 14 février 2014 par BAYE FALL

Serigne Mbacké Madina (1913 - 1985) La simple prononciation du nom de Serigne Mbacké Madina renvoie à l’adoration et à la crainte révérencielle de Dieu. Réputé être un homme d’une piété légendaire, Serigne Mbacké l’a certainement hérité de sa noble descendance. Sa mère Sokhna Amineta LO est la fille de Serigne Ndame Abdou Rahmane LO

à qui Serigne Touba avait confié l’enseignement de tous ses enfants y compris Cheikh Mouhamadou Moustapha. Né en 1913, il a fait le même cursus que Serigne Cheikh Mbacké avec qui il a fait toutes les étapes de Tindody en Mauritanie, de Touba à Ndiarème. Il fonda Touba Kael en 1934 y instaura un « Daara » où les disciples en quete d’une élévation spirituelle s’adonnaient à l’apprentissage du Coran et aux travaux champêtres. Il passait la plupart de son temps entre Kael et Madina et n’est véritablement installé à Touba qu’après le rappel à Dieu de Gainde fatma le 11 mars 1978. Il a su très bien magnifié l’œuvre de son père et s’est mis à entreprendre les grands chantiers notamment la réfection de la mosquée de Darou Khoudoss. Il nous quitta en juillet 1985 après avoir bâtie le respect et l’admiration autour de lui.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0