Keur Serigne Touba
 Keur Serigne Touba
Le rôle de SERIGNE MASSAMBA dans l’édification de la Grande Mosquée de TOUBA
Article mis en ligne le 29 mai 2016 par MOURIDE

Quand Serigne TOUBA prit la décision de construire la Grande Mosquée de TOUBA, il avait donné recommandation à Serigne Massamba Mbacké de se baser à la carrière d’où l’on devait extraire les pierres et les transporter à l’emplacement actuel de la Mosquée. Il lui avait dit :

" qui vient participer au travail doit te trouver sur place ; Qui repart doit également te laisser sur place ".

Ainsi Serigne Massamba avait établi son quartier général à la carrière, creusant, extrayant des pierres et les taillant. Durant tout le reste du séjour du Cheikh à Diourbel, Serigne Massamba n’aura d’autre occupation que fournir des pierres aux entrepreneurs chargés de la construction de la Grande Mosquée.

JPEG - 32.8 ko Après le rappel à DIEU de notre vénéré Cheikh, la poursuite des travaux revint à Serigne Mouhammadou Moustapha Mbacké devenu Khalife. Quand il entreprit de poursuivre l’œuvre combien grandiose de construction de la Grande Mosquée, il appela Serigne Massamba et lui demanda de continuer le travail qu’il avait débuté dans le ravitaillement en pierres. Ainsi il établit son nouveau quartier général aux lieux des travaux. Il était toujours sur le chantier de la Mosquée de l’aube au crépuscule, creusant des tranchées et taillant des pierres.

Tout le produit de ses récoltes et les dons pieux qu’il recevait étaient utilisés dans les travaux de la grande mosquée. Il assistait les travailleurs, les encourageait à l’ouvrage et les galvanisait. Il n’hésitait pas à leur acheter des friandises et des amuse-gueule en plus des repas qu’il leur faisait parvenir régulièrement.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Dhûl Qicdah 1438 H. correspond au mardi 25 juillet 2017

NB : le mois de Dhûl Qicdah est le onzième mois de l’année dans le calendrier musulman.

Calendrier

août 2017
lunmarmerjeuvensamdim
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Évènements à venir
Pas d'évènements à venir


Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmad Rafahi Mbacke | 18 Août 2017
Sermon en wolof Julli Ajuma Touba Alieu du 18 08 2017 | "L’héritage et les droits individuels des (...) (vu 370 fois)


Présentation de la ville Sainte de TOUBA
Située au 14° 52’ de latitude Nord et 15° 52 ’ de longitude Ouest, la Ville de TOUBA se trouve dans le centre ouest du (...) (vu 4752 fois)


Mbacké Bâry a été fondé par Mame Maharame MBACKE vers 1700.
C’est à Mbacké Bâry que le vénéré CHEIKH AHMADOU BAMBA avait pris congé de ses fils et de ses disciples pour aller répondre (...) (vu 275 fois)



MEME RUBRIQUE

Aperçu sur la vie et l’oeuvre de SERIGNE MASSAMBA MBACKE
La simple évocation du nom de Serigne Massamba Mbacké ressuscite toute une génération de grands disciples doyens d’âge (...) (vu 1116 fois)


L’éducation et la formation spirituelle de SERIGNE MASSAMBA
Serigne Massamba Mbacké, comme signalé ci haut, a eu l’insigne honneur de recevoir son nom de baptême par Cheikhoul (...) (vu 623 fois)


SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1262 fois)


L’école de conservatoire de SERIGNE MASSAMBA en chants religieux sur les oeuvres du (...)
Autant Serigne Massamba disposait d’une équipe d’enlumineurs qu’il avait lui-même formée, autant il avait mis sur pied (...) (vu 1209 fois)


L’attachement de SERIGNE MASSAMBA à SERIGNE TOUBA et à sa famille
Comme signalé plus haut, Serigne Massamba n’a pas connu son père. Serigne TOUBA a entièrement pris en charge son frère (...) (vu 592 fois)



Les Grands Disciples

SERIGNE DAME ABDOURAHMANE LO : le Grand Maître
Serigne Cheikh Abdourahmane LO, un des fidèles copagnons de Cheikh Ahmadou Bamba, faisait partie de cette génération (...) (vu 1805 fois)



CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno Birahim MBACKE, de Serigne Mouhamed Bachir MBACKE ibn Cheikh (...) (vu 3810 fois)



SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1262 fois)




Mourides.com © 2009-2017 Plan du site Contact Agenda Android Apps Blog Syndiquer tout le site RSS 2.0