Keur Serigne Touba
 Keur Serigne Touba
LE MOIS DE SHA’BAN : SES MERITES ET SES BIENFAITS
Article mis en ligne le 13 mai 2016 par BAYE FALL

On rapporte de Bayhaqi :

" Le mois de Rajab est le mois du SEIGNEUR. Quiconque l’honore a honoré une chose de DIEU. Quiconque honore la chose de DIEU, DIEU le fera entrer au paradis, de même il mérite sa satisfaction..."

Le mois de Shacbân est mon mois, quiconque l’honore a honoré ma coutume, quiconque honore ma coutûme, je lui réserve une récompense et un trésor au jour de la résurrection.

Le mois de Ramadan est le mois de ma communauté, quiconque respecte l’honorabilité de ce mois et ne l’a pas transgressé, jeûnant les jours et priant les nuits, préservant ses membres, sortira de ce mois absous de tous pêchés ".

Ce mois de Shacbân est un des mois les plus avantageux pour les croyants eu égard aux bienfaits énormes qu’il renferme. Le Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui) a dit s’adressant à un groupe de compagnons :

" Savez-vous pourquoi ce mois est appelé "Shacbân " ?

Dieu et son Prophète sont les plus informés répondent les compagnons. Il dit : " c’est qu’à cette occasion, DIEU répand des bienfaits immenses".

Dans un Hadith du Prophète (PSL), il est retenu ce qui suit : " Tous les hommes seront affamés le jour de la résurrection, exceptés les prophètes et leurs fidèles, de même que ceux qui observaient les jeûnes des mois de Rajab , Shacbân et Ramadan. Ils seront eux rassasiés et point ils ne connaîtront la faim ".

C’est pourquoi durant ce mois béni, le Prophète (Paix et Salut sur Lui ) s’adonnait à un jeûne presque permanent au point que ses compagnons lui posaient plusieurs questions à propos des mérites de ce mois.

Un jour Ousâmah demanda au Prophète : " O Messager d’Allah, pourquoi je te vois jeûner beaucoup plus pendant le mois de Shacbân que les autres mois ? Le Prophète (Paix et Salut sur Lui ) répondit :

" C’est un mois au cours duquel les gens sont insouciants, un mois situé entre Rajab et Ramadan. C’est un mois pendant lequel les œuvres sont élevées auprès de DIEU. Et je voudrais que mes œuvres soient élevées alors que je jeûne ".

Cette recrudescence du jeûne chez l’envoyé de DIEU est confirmée par cette sentence rapportée par la mère des croyants Seyyidatunâ Aïcha, que Dieu l’agrée.

" Je n’ai jamais vu le Messager d’Allah terminer complètement le jeûne d’un mois à part le mois de Ramadan. Et je ne l’ai pas vu jeûner facultativement un mois comme il jeûnait le mois de Shacbân". Dans une autre version : " Il jeûnait entièrement Shacban sauf quelques jours." (Rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim).

Le jeûne surérogatoire est recommandé par DIEU en rapport aux multiples sentences qui s’en rapportent dont celle -ci : Abou Saïd rapporte que l’envoyé de Dieu (Paix et Salut sur Li ) a dit :

" Nul serviteur ne jeûne un (seul) jour sur la voie de Dieu sans que, par ce jour (de jeûne), Dieu n’éloigne sa face du feu à (une distance de) soixante-dix années (de marche)." (Rapporté par Al-Boukhari, Mouslim, At-Tirmidhi et An-Nasâ’i).

Donc s’il est conseillé de jeûner tous les mois, à plus forte raison ce mois, dont le jeûne est davantage recommandé. Car, Selon l’Imam Dja’far aç-Sadiq :

" Celui qui jeûne le mois de Shacban et le mois de Ramadan sans interruption, recevra le pardon d’Allah dans ce monde et dans l’au-delà."

Le Prophète Mohammad (Paix et Salut sur Lui ) a dit : " Celui qui jeûne un jour du mois de Shacban, je serais pour lui un intercesseur le Jour de la résurrection, et celui qui jeûne deux jours de ce mois, Allah lui pardonnera tous ses péchés ."

L’importance et l’intétêt du mois de Shacbân trouvent leurs sens dans ces paroles du Prophète (Paix et Salut sur Lui ) citées ci-dessus.

Dans son ouvrage intitulé " Masâlikul Jinân " (les itinéraires du paradis), Cheikh Ahamadou Bamba nous fait comprendre qu’il y a sept jours, qui tournent d’une année à l’autre et pendant lesquels il est méritoire de jeûner.

Parmi eux, figure en bonne place, le quinzième jour du mois de Shacbân. D’ailleurs, il est encore plus méritoire de jeûner tout le huitième mois lunaire (Shacbân ), nous dit le Cheikh.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Muharram 1439H. correspond au Vendredi 22 Septembre 2017

NB : Muharram est le premier mois du calendrier heigrien qui marque le début du nouvel an musulman 1438.

Calendrier

septembre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Évènements à venir


Les derniers articles

Le premier jour du nouvel an musulman 1439 H. correspond au vendredi 22 octobre 2017. C’est (...)
Par conséquent, le 10 ème jour du mois de Muharram appelé Yawma Ashura correspond cette année au dimanche 1 er octobre (...) (vu 1 fois)

Recommandation du Khalife Général des Mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké pour le désengorgement (...)
Recommandation du Khalife Général des Mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké pour le désengorgement des voies (...) (vu 2 fois)

Déclaration du Khalif Général des Mourides : journée de lecture du Saint Coran le samedi 23 (...)
Déclaration du Khalif Général des Mourides : journée de lecture du Saint Coran le samedi 23 septembre (...) (vu 415 fois)


MEME RUBRIQUE

LA NUIT DU NISFU SHA’BÂN : REPERE HAGIOGRAPHIQUE
Le changement de Qibla (direction) Quelle est la direction à prendre pour effectuer sa Salât (prière) ? (...) (vu 1506 fois)

LES MERITES ET LES ACTIONS A FAIRE DURANT CETTE NUIT : prières, jeûnes, formules à réciter et (...)
Il est unanimement reconnu que cette nuit a une valeur inestimable pour la communauté islamique. D’abord par les (...) (vu 1805 fois)


Les Grands Disciples

Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye Diakhaté est parvenu à l’ombre de KHADIM RASOUL, saura que son (...) (vu 1163 fois)

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna Absatou Seck est né a Ndilki près de Mbacké Baol vers 1890. Il (...) (vu 3494 fois)

SERIGNE DAME ABDOURAHMANE LO : le Grand Maître
Serigne Cheikh Abdourahmane LO, un des fidèles copagnons de Cheikh Ahmadou Bamba, faisait partie de cette génération (...) (vu 1818 fois)

SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1272 fois)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno Birahim MBACKE, de Serigne Mouhamed Bachir MBACKE ibn Cheikh (...) (vu 3847 fois)


Mourides.com © 2009-2017 Plan du site Contact Agenda Android Apps Blog Syndiquer tout le site RSS 2.0