Keur Serigne Touba
Le Magal de Serigne Modou Bousso DIENG sera célébré le 29 novembre 2012
Article mis en ligne le 27 novembre 2012 par BAYE FALL

Hommage à Serigne Modou Bousso DIENG : le 29 novembre 2012, la communauté mouride se souviendra de Serigne Mouhamadou Moustapha Falilou Mbacké dit Serigne Modou Bousso Dieng. Il fut le premier Khalife de Serigne FALLOU et était connu pour son charisme, sa générosité et les nombreux miracles qu’il a accompli. Yalla na Yalla Yokk Léram té tass niou ci barkem ci barké Khadimou Rassoul ak Cheikh Mouhamadou Fadl

Il est le fils de Serigne Fallou Mbacké, deuxième khalife de Serigne Touba, Serigne Modou Bousso Dieng. Du côté maternelle, il est le fils de Sokhna Bousso Dieng, fille de Mayacine Dieng réputé pour sa dévotion. L’histoire retient que c’est son grand-père qui l’a initié à l’étude du Coran avant de le confier à Serigne Mor Sankhé qui l’encadrait jusqu’à la fin de son apprentissage du Livre Saint-.

Son vénéré père lui a aussi enseigné le Coran avant de le confier à son grand frère et nom moins homonyme de son fils Serigne Modou Moustapha Mbacké.

Son coté de diplomate, il le doit sûrement à l’encadrement de son homonyme auprès de qui il a pu acquérir de solides relations, s’étendant au-delà des frontières nationales. On se souvient encore de ses voyages au Gabon et en Côte d’Ivoire respectivement en 1984 et en 1988 sur invitation du président Omar Bongo et de feu Houphouait Boigny.

Il a eu aussi à effectuer une visite mémorable en Arabie Saoudite sur invitation du Roi en 1990 durant 37 jours.

Durant le khalifat de Serigne Abdou Lahad, il a eu à assumer plusieurs travaux. Ses relations avec Serigne Abdoukhadre Khadre, un autre khalife de Serigne Touba étaient empreintes de considération et Serigne Modou Bousso a eu le privilège de figurer parmi les confidents du saint homme. Serigne Saliou lui vouait aussi une estime considérable due à sa foi et son engagement dans la voie tracée par son illustre grand-père. Idem pour Serigne Mourtada à qui il avait offert, dans les années 50, une voiture, geste répété à plusieurs reprises.

Avec l’actuel khalife, El Hadji Bara Mbacké, Serigne Modou Bousso entretenait des relations de fraternité et de respect mutuel. Ceci justifie le souhait formulé par Serigne Bara d’enterrer Serigne Modou Bousso auprès de son défunt père Serigne Fallou Mbacké.

Il a marqué son époque par la création et l’équipement en infrastructures sociales de grands villages autour de la ville de Touba dont les plus connus sont Sam Yabal, Khaïra et Touba Alia.

L’ordre et le travail sont les piliers de la philosophie développée durant sa vie par Serigne Modou Bousso à qui les populations doivent la construction de plusieurs postes de santé ainsi que des daaras pour parfaire l’éducation des jeunes.

Son héritage est géré par son fils aîné Serigne Abdou Khadre dit Serigne Djily entouré de ses frères Serigne Mourtada, Serigne Fallou, Serigne Ahmad, etc.

Serigne Modou Bousso DIENG

fleche Sur le WEB : magal-touba.org
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Muharram 1439H. correspond au Vendredi 22 Septembre 2017

NB : Muharram est le premier mois du calendrier heigrien qui marque le début du nouvel an musulman 1438.

Calendrier

octobre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Évènements à venir
Pas d'évènements à venir


Les derniers articles

Appel Grand Magal de TOUBA 2017 : discours du Khalife Général des Mourides
Appel Grand Magal de TOUBA 2017 : discours du Khalife Général des Mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké. TOUBA le 1 er (...) (vu 1479 fois)

Wolofal Magal gui 18 Safar par Serigne Abdoul Khadre DIAGNE
Wolofal Magal gui 18 Safar par Serigne Abdoul Khadre DIAGNE (vu 178 fois)

Grand Magal de Touba : Le Khalife général des mourides en retraite spirituelle jusqu’au 1er (...)
En prélude au grand Magal de Touba, le Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké sera en (...) (vu 357 fois)


MEME RUBRIQUE

Appel Grand Magal de TOUBA 2017 : discours du Khalife Général des Mourides
Appel Grand Magal de TOUBA 2017 : discours du Khalife Général des Mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké. TOUBA le 1 er (...) (vu 1616 fois)

Wolofal Magal gui 18 Safar par Serigne Abdoul Khadre DIAGNE
Wolofal Magal gui 18 Safar par Serigne Abdoul Khadre DIAGNE (vu 188 fois)

Grand Magal de Touba : Le Khalife général des mourides en retraite spirituelle jusqu’au 1er (...)
En prélude au grand Magal de Touba, le Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké sera en (...) (vu 358 fois)

S. Ahmadou Rifahi Mbacké Les trois piliers de l’islam Julli Ajuma Touba Alieu du 20 10 (...)
Sermon en wolof Julli Ajuma Touba Alieu du 20 10 2017 Les trois piliers de la religion musulmane Imân, Islâm et (...) (vu 255 fois)

Le Grand Magal de Touba Sera célébré le Mercredi 08 Novembre 2017 ( 18 Safar 1439 H (...)
Le GRAND-MAGAL de TOUBA, le 18 SAFAR, est un jour d’Action de Grâce ; mais il est une vérité telle qu’une (...) (vu 1442 fois)


Les Grands Disciples

Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye Diakhaté est parvenu à l’ombre de KHADIM RASOUL, saura que son (...) (vu 1177 fois)

Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye, un des fidèles compagnons de Cheikh Ahmadou (...)
Cheikh Mouhamadou Gaye Diamoye, le véridique Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye est une personnalité énigmatique de la (...) (vu 194 fois)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno Birahim MBACKE, de Serigne Mouhamed Bachir MBACKE ibn Cheikh (...) (vu 3892 fois)

CHEIKH ISSA DIENE
Diambar dji comme le surnommait SERIGNE TOUBA est né vers 1865 à Tagar dans le Cayor.Son père Serigne Ibrahima DIENE (...) (vu 458 fois)

SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1290 fois)


Mourides.com © 2009-2017 Plan du site Contact Agenda Android Apps Blog Syndiquer tout le site RSS 2.0