Keur Serigne Touba
 Keur Serigne Touba
Le Khalife Général des mourides est formel, il n’y aura pas de parité à TOUBA.
Article mis en ligne le 14 mai 2014 par BAYE FALL

Le Khalife Général des mourides Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE l’a affirmé de manière formelle, à la délégation de la CENA (Commission Electorale Nationale Autonome) venue lui rendre visite le dimanche 12 mai 2014 à la Résidence Cheikhoul Khadim à l’ouest de la Grande Mosquée de TOUBA.

Le Khalife n’entend pas déroger à la règle et ne compte point faire moins que ses prédécesseurs. Rien dans son comportement ou ses actions ne compromettra le caractère sacré de la ville sainte de TOUBA, qui d’ailleurs il ne veut pas qu’on l’appelle commune, mais juste ville sainte de TOUBA.

Quant à la liste de TOUBA, le Khalife estime l’avoir fait en tenant compte des principes d’éducation en vigueur en islam. Il l’a fait savoir à la délégation de la commission nationale autonome venue lui rendre visite.

Toutefois la sacralité de la ville de TOUBA revient dans les débats d’où la nécessité d’édifier une fois pour toute sur le statut spécial de la ville sainte de TOUBA. Le porte parole permanent du Khalife, Serigne Cheikh Thioro MBACKE, qui a assisté à l’entretien du Khalife avec la délégation du CENA, a tenu à rappeler, que le Khalife n’est point manipulé ou mal informé. Il est au fait de tout ce qui se passe dans ce pays.

Exrtait entretien avec Serigne Cheikh Thioro MBACKE

TOUBA n’a jamais été sous une tutelle quelconque, ni du roi du Cayor, ni du Bour Sine, ou des autres royaumes. Le Khalife dit que SERIGNE TOUBA n’a jamais voulu de l’appellation de commune pour TOUBA, il veut qu’on le nomme Ville Sainte de TOUBA ;

Il leur a dit en résumé que cette ville de TOUBA est un centre d’éducation, c’est la raison de sa fondation. Et son propriétaire durant tout son séjour sur terre n’a jamais cautionné la mixité entre homme et femmes. Il affirme que, ce que SERIGNE TOUBA n’a jamais accepté dans cette ville et que ces prédécesseurs ont préservé jusqu’à lui, il compte le maintenir.

Donc cette présente liste de TOUBA pour les élections locales composée uniquement d’hommes, ne sera modifiée d’un iota. La polémique est née de l’absence des femmes sur la liste, alors que les habitants de TOUBA ne se plaignent pas. C’est d’autres voix qui s’élèvent comme celles de femmes juristes. Mais, ici à TOUBA, les femmes ont affirmé que leur parité est la recommandation du Khalife.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Dhûl Qicdah 1438 H. correspond au mardi 25 juillet 2017

NB : le mois de Dhûl Qicdah est le onzième mois de l’année dans le calendrier musulman.

Calendrier

août 2017
lunmarmerjeuvensamdim
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Évènements à venir
Pas d'évènements à venir


Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmad Rafahi Mbacke | 18 Août 2017
Sermon en wolof Julli Ajuma Touba Alieu du 18 08 2017 | "L’héritage et les (...)
Présentation de la ville Sainte de TOUBA
Située au 14° 52’ de latitude Nord et 15° 52 ’ de longitude Ouest, la Ville de (...)
Mbacké Bâry a été fondé par Mame Maharame MBACKE vers 1700.
C’est à Mbacké Bâry que le vénéré CHEIKH AHMADOU BAMBA avait pris congé de ses (...)

DANS LA MEME RUBRIQUE

Khoutbah S. Ahmad Rafahi Mbacke | 18 Août 2017
Sermon en wolof Julli Ajuma Touba Alieu du 18 08 2017 | "L’héritage et les (...)

Mbacké Bâry a été fondé par Mame Maharame MBACKE vers 1700.
C’est à Mbacké Bâry que le vénéré CHEIKH AHMADOU BAMBA avait pris congé de ses (...)



Les Grands Disciples

Aperçu sur la vie et l’oeuvre de SERIGNE MASSAMBA MBACKE
La simple évocation du nom de Serigne Massamba Mbacké (...)

Mame Cheikh Ibrahima FALL "Lamp Baboul Mouridina"
Cheikh Ibrahima FALL, ou Lamp Fall " Baboul Mouridina (...)

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna (...)


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0