Keur Serigne Touba
 Keur Serigne Touba
LA NUIT DU NISFU SHA’BÂN : REPERE HAGIOGRAPHIQUE
Article mis en ligne le 12 mai 2017 par BAYE FALL

Le changement de Qibla (direction)

Quelle est la direction à prendre pour effectuer sa Salât (prière) ?

Autrefois les musulmans prenaient la direction de Jérusalem pour effectuer leur Salât, puis Dieu le Très Haut révéla.

" Les faibles d’esprit parmi les gens vont dire : ‹Qui les a détournés de la direction (Qibla) vers laquelle ils s’orientaient auparavant ?› - Dis : ‹C’est à Allah qu’appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui Il veut vers un droit chemin›. "

" Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. Et Nous n’avions établi la direction (Qibla) vers laquelle tu te tournais que pour savoir qui suit le Messager (Muhammad) et qui s’en retourne sur ses talons. C’était un changement difficile, mais pas pour ceux qu’Allah guide. Et ce n’est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi, car Allah, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes. "

" Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c’est la vérité venue de leur Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce qu’ils font. "

JPEG - 79.5 ko " Certes si tu apportais toutes les preuves à ceux à qui le Livre a été donné, ils ne suivraient pas ta direction (Qibla) ! Et tu ne suivrais pas la leur ; et entre eux, les uns ne suivent pas la direction des autres. Et si tu suivais leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu sera, certes, du nombre des injustes. " (Sourate 2, versets 142 à 145)

Al Bara’ a rapporté : " L’envoyé de Dieu, faisait ses prières durant seize ou dix-sept mois en se dirigeant vers le Temple de Jérusalem."

Il lui plaisait beaucoup d’avoir la maison sacrée entre lui et le Temple. Après le changement de la Qibla, la première prière qu’il avait faite, était celle de l’asr, en commun avec d’autres fidèles. La prière achevée, un homme de ces derniers passa par d’autres qui priaient en position d’inclinaison, il leur dit :

" Je jure par Dieu que je viens de faire une prière en me dirigeant vers La Mecque ", les hommes changèrent alors leur quibla et se dirigèrent vers la Ka’aba ".

Et Al-Bara’ d’ajouter : " Nous ne savions pas si les prières de ceux qui les avaient faites avant le changement de la Quibla seraient acceptées ou non ". Dieu alors fit descendre ce verset :

" Et ce n’est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi, car Allah, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes "

Al-Bara a raconté aussi :

" L’envoyé de Dieu faisait la prière en se dirigeant vers le Temple de Jérusalem, mais il regardait souvent le ciel attendant un ordre de Dieu. Il lui révéla :

" Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. "

Lorsque Dieu ordonna de se diriger vers la Maison Sacrée, une certaine perplexité envahit les juifs et ils se dirent " Qui donc les a détournés de la Quibla vers laquelle ils s’orientaient ? " Dieu Le Très Haut fit alors descendre ce verset :

" C’est à Allah qu’appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui Il veut vers un droit chemin."

Plusieurs exégèses ont dit que l’ordre du changement de la Quibla fut donné alors que l’Envoyé de Dieu avait achevé deux raka’at de la prière du midi dans la mosquée de Bani Salama ; c’est pourquoi on a donné à cette mosquée le nom de " la mosquée des deux Quibla " (el quablateyne).

Quant à ceux qui priaient dans la mosquée de Qouba’, ils n’eurent vent de cela que le lendemain en faisant la prière de l’aube, comme ibn Omar l’a raconté en disant :

" Tandis que les hommes faisaient la prière de l’aube dans la mosquée de Qouba’, un homme vint leur dire : " L’envoyé de Dieu a reçu cette nuit une révélation, et il a été ordonné de s’orienter vers la Ka’ba, tournez donc vos faces vers elle ", et les hommes s’exécutèrent.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Dhûl Qicdah 1438 H. correspond au mardi 25 juillet 2017

NB : le mois de Dhûl Qicdah est le onzième mois de l’année dans le calendrier musulman.

Calendrier

août 2017
lunmarmerjeuvensamdim
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Évènements à venir
Pas d'évènements à venir


Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmad Rafahi Mbacke | 18 Août 2017
Sermon en wolof Julli Ajuma Touba Alieu du 18 08 2017 | "L’héritage et les droits individuels des (...) (vu 365 fois)


Présentation de la ville Sainte de TOUBA
Située au 14° 52’ de latitude Nord et 15° 52 ’ de longitude Ouest, la Ville de TOUBA se trouve dans le centre ouest du (...) (vu 4752 fois)


Mbacké Bâry a été fondé par Mame Maharame MBACKE vers 1700.
C’est à Mbacké Bâry que le vénéré CHEIKH AHMADOU BAMBA avait pris congé de ses fils et de ses disciples pour aller répondre (...) (vu 274 fois)



MEME RUBRIQUE

LES MERITES ET LES ACTIONS A FAIRE DURANT CETTE NUIT : prières, jeûnes, formules à réciter et (...)
Il est unanimement reconnu que cette nuit a une valeur inestimable pour la communauté islamique. D’abord par les (...) (vu 1802 fois)


LE MOIS DE SHA’BAN : SES MERITES ET SES BIENFAITS
On rapporte de Bayhaqi : " Le mois de Rajab est le mois du SEIGNEUR. Quiconque l’honore a honoré une chose de (...) (vu 871 fois)



Les Grands Disciples

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna Absatou Seck est né a Ndilki près de Mbacké Baol vers 1890. Il (...) (vu 3479 fois)



Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye Diakhaté est parvenu à l’ombre de KHADIM RASOUL, saura que son (...) (vu 1152 fois)



SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1262 fois)




Mourides.com © 2009-2017 Plan du site Contact Agenda Android Apps Blog Syndiquer tout le site RSS 2.0