Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les derniers articles

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les Grands Disciples

Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye (...)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
L’abattoir de Touba un joyau de plus de 11 milliards FCFA sera fonctionnel avant le 18 Safar 1435
Article mis en ligne le 20 novembre 2013

La ministre de l’élevage, Aminata Mbengue Ndiaye semble bien d’attaque pour donner suite à la promesse de Mme Mimi Touré, la Première ministre. Lors de sa déclaration de politique générale, elle avait en effet promis de procéder avant le magal à l’ouverture et au démarrage de l’abattoir de Touba, le plus grand de la sous-région, selon son entrepreneur.

A la tête d’une forte délégation, Mme Aminata Mbengue Ndiaye après sa visite des lieux a déclaré que le « joyau » sera fonctionnel avant le 18 Safar, c’est-à-dire en décembre prochain. Toutefois, il y a anguille sous la roche. En effet, sur le coût ahurissant de 11 milliards 200 millions, la ministre a refusé de se prononcer. « Pour cette question, on verra après. Pour le moment, nous allons concentrer nos forces à faire démarrer l’abattoir avant le magal. Cela permettra de mettre terme à l’abattage clandestin du bétail et au vol de ce bétail » a –t-elle répondu. Cependant, le démarrage devra attendre encore un peu pour deux raisons principales. D’abord, la Senelec avait retiré ses câbles à cause d’une dette de 10 millions de francs Cfa . Abdou Lahad Kâ, actuel Président de la communauté rurale de Touba, se voulant rassurant nous confie, qu’elle (Aminata Mbengue NdiayeNDLR) a mis la main à la poche pour éponger le passif dans ce sens. L’autre écueil sera de rendre fonctionnelles les machines. Selon le technicien européen sur place, « les insectes ont détruit le mécanisme de beaucoup de machines et qu’il faudra les réparer d’abord avant de les mettre en marche »

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0