Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Vous pouvez faire un don pour soutenir le site merci

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

SERIGNE MOUSTAPHA BASSIROU MBACKE : Un rôle (...)
Pour participer à la réalisation des initiatives du Khalif Général des (...)

SERIGNE MOUSTAPHA BASSIROU MBACKE : Une vie (...)
Né le 21 Janvier 1928 à Darou Salam Kael (Département de MBACKE), l‘illustre (...)

Les derniers articles

Cérémonie officielle Magal Kazu Rajab 2017 : (...)
Serigne Cheikh Bassirou Mbacké le représentant du Khalife Général des Mourides (...)

L’anniversaire de la naissance de Cheikh (...)
Cheikh Mouhammadou Fadilou MBACKE est le deuxième Khalife Général des Mourides (...)

Les Grands Disciples

Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye (...)

la vie et l’œuvre de Serigne Moussa Ka
Serigne Moussa Ka, fils de Serigne Ousmane et de Sokhna (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu SGXX0747.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+
Fondation Mame Diarra créée par Serigne Moustapha Bassirou MBACKE
Article mis en ligne le 9 mars 2013 par BAYE FALL

Porokhane est le village où repose Sokhna Diarra BOUSSO, la mère du Vénéré Cheikh Ahmadou Bamba MBACKE, fondateur du mouridisme.

Sur le Ndigueul de Serigne Touba, son père Sergine Bassirou MBACKE avait la charge de s’occuper de Porokhane et du Mausolée de Sokhna Diarra.

Ainsi, il avait construit une maison à Porokhane et initié le Magal de Porokhane.

En prenant la relève, Serigne Moustapha Bassirou en continuant l’organisation du Magal de Porokhane, a eu l’idée de créer une Fondation Mame Diarra Bousso.pour perpétuer la vulgarisation de l’œuvre de Mame Diarra. Pour Serigne Moustapha Bassirou MBACKE, l’objet de cette fondation est de créer sur terre un patrimoine immense pour Sokhna Diarra, patrimoine d’utilité publique qui ne -sera ni légué ni hérité.

Ainsi sur fonds propres depuis l’an 2000 et 2001, une résidence Mame Diarra fût construite à Porokhane. Cette résidence destinée à loger les hôtes de Sokhna Diarra pendant le Magal, abrite un appartement équipé pour chacune des familles des fils, filles et frères de Cheikh Ahmadou Bamba pendant leurs séjours à Porokhane.

Après la construction de cette résidence, et toujours à Porokhane, il a créé le Daara Mame Diarra en 2004. Ce centre de formation pour jeunes filles compte regroupe aujourd’hui 473 élèves toutes homonymes de Mame Diarra et logées gratuitement dans un internat.

A terme, le centre devra compter 1200 élèves filles. Présentement un bâtiment administratif, un bloc scolaire un internant, une cuisine, des sanitaires et deux magasins sont construits.

Les cours de ce daara ont débuté en Mai 2005. Un bâtiment faisant office de daara moderne est en cours de construction par l’état du Sénégal à l’intérieur du centre. Une salle multifonctionnelle d’une capacité d’accueil de 200 élèves est en phase de finition à la charge de la fondation.

Toujours, dans le cadre des activités de la fondation, Il a confié l’édification du Mausolée de Sokhna Diarra au dahira Mame Diarra dirigé par El Hadji Alla SENE en 2006.

La fondation est reconnue comme fondation d’utilité publique par décret présidentiel n° 2006-847 du 18 Septembre 2006.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0