Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Khoutbah S. Ahmadou Rafahi Mbacke ibn S. (...)
La prière et les cérémonies officielles dans les évènements religieux... par (...)

Lancement des travaux de construction et de (...)
Le Khalife général de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké a procédé, dimanche, (...)

Les derniers articles

Khoutbah S. Ahmadou Rafahi Mbacke ibn S. (...)
La prière et les cérémonies officielles dans les évènements religieux... par (...)

Lancement des travaux de construction et de (...)
Le Khalife général de Darou Mouhty, Serigne Abass Mbacké a procédé, dimanche, (...)

Les Grands Disciples

Mame Cheikh Anta MBACKE : qui était cette (...)
Mame Cheikh Anta MBACKE est l’un de ceux dont la (...)

Mame Cheikh Ibrahima FALL "Lamp Baboul (...)
Cheikh Ibrahima FALL, ou Lamp Fall " Baboul Mouridina (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
Béthio Thioune Reçoit Une Visite De Taille : Cheikh Saliou Mbacké, Fils De Feu Serigne Saliou.
Article mis en ligne le 29 septembre 2012 par BAYE FALL

Le guide des Thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune. C’est durant la matinée que Serigne Cheikh Mbacké Saliou, fils aîné du cinquième Khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké, s’est déplacé de Touba à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Thiès pour rendre visite à Cheikh Béthio Thioune, Cheikh de son défunt père. Une visite s’inscrivant dans le cadre des relations historiques unissant le défunt père de Serigne Cheikh au guide spirituel des Thiantacounes. Il faut, à ce niveau, souligner qu’il s’agit d’un marabout faisant le déplacement pour s’enquérir des nouvelles d’un disciple. En effet, à la disparition du Khalife Serigne Saliou Mbacké devant qui Cheikh Béthio Thioune avait fait acte d’allégeance, le pensionnaire de la prison de Thiès s’est tourné vers son fils aîné, Serigne Cheikh, pour le renouvellement de ce pacte sacré du mouridisme. Le Khalife de la famille de Serigne Saliou Mbacké était accompagné d’une forte délégation dans laquelle il y avait son fils aîné et d’anciens compagnons de son père, comme son Chamberland. Les Thiantacounes qui ont également fait le déplacement sur Thiès, hier, comme tous les jeudis, jour de visite, ont eu, à travers cette visite de Serigne Cheikh, une agréable surprise qu’ils qualifient de « baume au cœur face à la rude épreuve de l’incarcération de leur guide. » A son arrivée sur les lieux, il a fallu l’implication des éléments du Groupement mobile d’intervention (GMI) de la police pour qu’il n’y ait pas de débordement. Bien accueilli par les proches Diawrines de Cheikh Béthio Thioune à l’entrée de la prison qui grouillait de monde, le marabout a été reçu prioritairement.

Tête-à-tête entre deux guides Après un tête-à-tête entre les deux chefs religieux, loin des regards indiscrets, Serigne Cheikh Saliou a pris congé de son hôte sans que rien n’ait filtré de ses échanges avec Cheikh Béthio Thioune. Sur un autre registre, il convient de relever que la visite de Serigne Cheikh Saliou a également eu le mérite d’apaiser la vive tension qui était perceptible devant la prison depuis le 13 septembre passé. Ce jeudi-là, compte tenu du renforcement du dispositif sécuritaire autour du lieu de détention de Cheikh Béthio Thioune, mesure prise par le parquet du tribunal de Thiès suite à l’intrusion de son épouse Adja Déthié Pène, tous les Thiantacounes avaient été priés de s’éloigner de l’entrée. Ceux qui avaient ainsi l’habitude de s’installer sur des nattes à l’ombre des arbres faisant juste face à l’entrée de la prison étaient tenus à une distance importante, de l’autre côté de la route. Des mesures qui ont été fortement assouplies hier, à l’occasion de la visite de Serigne Cheikh Saliou. Toujours fidèle au poste, le Diawrigne Mbaye Guèye Ndiapandal, chargé de la collecte des « Adiya » (cadeaux du disciple à son marabout), explique : « Il n’y a aucun problème aujourd’hui. Tout se passe très bien ici devant la prison de Thiès où nous nous régalons avec les mets préparés sur place. Et contrairement à la semaine dernière, la sécurité qui avait repoussé les talibés (disciples) loin de la porte de la MAC a permis aux visiteurs de s’installer à nouveau sous les arbres distants d’une dizaine de mètres seulement par rapport à l’entrée », explique notre interlocuteur.


fleche Sur le WEB : magal-touba.org
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0