Keur Serigne Touba
Aperçu sur la vie et l’oeuvre de SERIGNE MASSAMBA MBACKE
Article mis en ligne le 29 mai 2016

La simple évocation du nom de Serigne Massamba Mbacké ressuscite toute une génération de grands disciples doyens d’âge ayant consacré toute leur vie à la quête de l’agrément de DIEU troquant les liens de parenté qui les liaient à Khadimou Rassoul au statut de simple disciple.

Oui ! Serigne Massamba Mbacké, avec ses frères et compagnons de foi de la trempe de Serigne Mandoumbé Mbacké, Cheikh Anta Mbacké, Cheikh Ibra Faty et d’autres encore ont démontré à la face du monde comment une vie peut être entièrement et constamment mise au service de DIEU. Ils constituent aujourd’hui un aréopage suffisant pour mesurer la dimension exceptionnelle de leur Maître Khadimou Rassoul.

La simple évocation de son nom fait défiler sur le tableau lumineux des pages d’une facture calligraphique inégalable, des enluminures qui laissent plus d’un artiste pantois.

La simple évocation du nom de Serigne Massamba rappelle aux différents conservatoires en chants religieux sur les œuvres du Cheikh et aux férus de chants religieux, les mélodies qu’il a mises en l’honneur et qui jusqu’à présent résistent au temps et constituent une référence authentique de notre génération. Qui n’a pas entendu parler du kurel de " Wakeur Serigne Massamba ", qui n’a pas entendu parler des mélodies éthérées, angéliques et paradisiaques de cette équipe de conservatoire (kurel) que tout le monde imite aujourd’hui ?

Serigne Massamba qui fait aujourd’hui l’objet de notre présentation à l’occasion du Magal annuel qui lui est dédié nous parvint par la grâce de DIEU le 27ème jour du mois lunaire de shacbân 1301h/1881 à Mbacké Cajor quelques mois après le rappel à DIEU de son père le cadi et jurisconsulte de renommé Serigne Momar Anta Sally Mbacké. Il eut le privilège de recevoir son nom de baptême de Cheikhoul Khadim son aîné de 20 ans qui, après s’être rendu au mausolée de son père à Dékheulé, vint annoncer que ce dernier demande que le nom de Massamba soit donné à l’enfant en reconnaissance à son ancien maître à Koki.

Si Serigne Momar Anta Sally qui est son père n’est plus à présenter, sa mère quant à elle, Sokhna Aïshatou Dièye est descendante d’une famille pieuse originaire du grand centre d’enseignement qu’était Koki. Son père Serigne Koki Mor Khourédja Coumba est incontestablement l’un des plus éminents hommes de savoir de Koki. Il s’est particulièrement distingué par son ouvrage " Moukhadimatul Kokiyou ".

En plus de cette descendance pieuse, Serigne Massamba Mbacké eut l’insigne honneur d’être éduqué par les soins du Cheikh. Ce qui fera de lui un homme imbu de savoir et de sagesse, un disciple distingué parmi ses pairs, un homme de confiance et un soldat infatigable dans la quête de l’agrément de DIEU.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


calendrier hégirien

Le premier jour du mois lunaire de Muharram 1439H. correspond au Vendredi 22 Septembre 2017

NB : Muharram est le premier mois du calendrier heigrien qui marque le début du nouvel an musulman 1438.

Calendrier

octobre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Évènements à venir
Pas d'évènements à venir


Les derniers articles

Appel Grand Magal de TOUBA 2017 : discours du Khalife Général des Mourides
Appel Grand Magal de TOUBA 2017 : discours du Khalife Général des Mourides Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké. TOUBA le 1 er (...) (vu 1479 fois)

Wolofal Magal gui 18 Safar par Serigne Abdoul Khadre DIAGNE
Wolofal Magal gui 18 Safar par Serigne Abdoul Khadre DIAGNE (vu 178 fois)

Grand Magal de Touba : Le Khalife général des mourides en retraite spirituelle jusqu’au 1er (...)
En prélude au grand Magal de Touba, le Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké sera en (...) (vu 357 fois)


MEME RUBRIQUE

Le rôle de SERIGNE MASSAMBA dans l’édification de la Grande Mosquée de TOUBA
Quand Serigne TOUBA prit la décision de construire la Grande Mosquée de TOUBA, il avait donné recommandation à Serigne (...) (vu 990 fois)

L’éducation et la formation spirituelle de SERIGNE MASSAMBA
Serigne Massamba Mbacké, comme signalé ci haut, a eu l’insigne honneur de recevoir son nom de baptême par Cheikhoul (...) (vu 624 fois)

SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1290 fois)

L’école de conservatoire de SERIGNE MASSAMBA en chants religieux sur les oeuvres du (...)
Autant Serigne Massamba disposait d’une équipe d’enlumineurs qu’il avait lui-même formée, autant il avait mis sur pied (...) (vu 1224 fois)

L’attachement de SERIGNE MASSAMBA à SERIGNE TOUBA et à sa famille
Comme signalé plus haut, Serigne Massamba n’a pas connu son père. Serigne TOUBA a entièrement pris en charge son frère (...) (vu 593 fois)


Les Grands Disciples

Serigne Mbaye DIAKHATE
Qui connaît la détermination avec laquelle Serigne Mbaye Diakhaté est parvenu à l’ombre de KHADIM RASOUL, saura que son (...) (vu 1177 fois)

Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye, un des fidèles compagnons de Cheikh Ahmadou (...)
Cheikh Mouhamadou Gaye Diamoye, le véridique Serigne Mouhamadou Gaye Diamoye est une personnalité énigmatique de la (...) (vu 194 fois)

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno Birahim MBACKE, de Serigne Mouhamed Bachir MBACKE ibn Cheikh (...) (vu 3892 fois)

CHEIKH ISSA DIENE
Diambar dji comme le surnommait SERIGNE TOUBA est né vers 1865 à Tagar dans le Cayor.Son père Serigne Ibrahima DIENE (...) (vu 458 fois)

SERIGNE MASSAMBA : Le calligraphe, le copiste et l’enlumineur au service de BOROM (...)
Cheikh Ahmadou Bamba à partir de 1912 fut assigné à résidence surveillée à Diourbel. Quelques temps après son (...) (vu 1290 fois)


Mourides.com © 2009-2017 Plan du site Contact Agenda Android Apps Blog Syndiquer tout le site RSS 2.0