Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les derniers articles

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les Grands Disciples

CHEIKH IBRAHIMA FATY MBACKE (1863 - 1943)
La vie exemplaire de Cheikh Ibrahima Faty Mame Thierno (...)

Aperçu sur la vie et l’oeuvre de SERIGNE (...)
La simple évocation du nom de Serigne Massamba Mbacké (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
Serigne Saliou la réalité vivante de Serigne Touba.
Article mis en ligne le 28 décembre 2016

Le 28 décembre la communauté mouride et musulmane se rappel de Serigne Saliou la réalité vivante de Serigne Touba.

As Saliha lezi you kammiloul amal »
« Accorde-moi une connaissance et des œuvres solides qui me permettront de solliciter votre ’’ Face Salihou ’’ qui parachèvera mes œuvres et mes intentions ».

« Linkhadatil oudjourou wal masaliwou
Bittayi wal djazbi wa inni Saaliwou »
« Tous les bienfaits, dons et grâces de mon SEIGNEUR Ont très vite accouru vers moi et c’est en ce moment que JE SUIS DEVENU SALIOU ».

’’Guiss bima guiss Serigne Saliou woutéwoul ak guiss bima guiss Serigne touba bama koy weur ba dadié ak moom Mbacké Kadior ’’, disait Mame Cheikh à sa rencontre avec Serigne Saliou, après la disparition de Serigne Touba.

Sa mère Sokhna Faty Diakhaté a été miraculeusement retrouvée par Serigne Touba. La tradition orale raconte qu’il avait ordonné à son frère Mame Thierno Birahim de lui trouver une épouse qui aurait une parfaite maîtrise du Coran au même titre que ses aïeuls.

Serigne Touba avait été acheminé à Diourbel pour une résidence surveillée alors que la réalité en était toute autre. Cheikh Ahmadou Bamba l’illustre en ces termes :

« S’ils avaient imaginé l’ampleur de ce que j’allais recevoir à Diourbel, ils ne m’auraient jamais interné, car c’est ce qu’il m’élèverait éternellement et les rabaisserait pour toujours. »

A l’annonce de la venue au monde du fils de Sokhna Faty Diakhaté, Serigne Touba, comblé de joie, car ayant reçu ce qui avait fait réellement l’objet de son séjour à Diourbel depuis 1912,


VIDEO : Dernier sermon du fils de Cheikh Ahmadou Bamba, Serigne Saliou Mbacké

JPEG - 35.7 ko

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0