Cheikh Sidy al Moukhtar
 Keur Serigne Touba

Radio khassaide online

soutenir par un don

Faire un don via orange money

articles les plus lus


DANS LA MEME RUBRIQUE

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les derniers articles

Magal de Mbacké Kadior prévu le 25 janvier (...)
Le gouverneur de la région de Louga a présidé ce mardi le Comité Régional de (...)

La communauté mouride et Darou Mouhty se (...)
C’est ce jeudi 5 janvier 2017 qu’est commémoré le premier anniversaire du (...)

Les Grands Disciples

Cheikh Ibra Fall : Une des grandes figures du (...)
Les Origines de CHEIKH IBRA FALL Ndiaby Fall se (...)

Mame Cheikh Ibrahima FALL "Lamp Baboul (...)
Cheikh Ibrahima FALL, ou Lamp Fall " Baboul Mouridina (...)

la météo a touba

Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune information géographique sur le lieu Diourbel.
Veuillez vérifier le nom du lieu ou la disponibilité du service.
Google+ Newsletter
Mourides.com
Le Magal de Diakhao Commémorant le témoignage de Bour Sine à l’endroit de Serigne Touba Le 07 Juin de Chaque Année
Article mis en ligne le 2 juin 2016 par MOURIDE

Diakhao la capitale du Sine, célèbre le départ de Bour Sine le 07 Juin1903 en direction de Saint Louis pour aller témoigner devant le gouverneur en faveur de Serigne Touba, c’est au tour de Touba

COUMBA NDOFFENE FANDEB DIOUF
La « baraka » d’un règne Parmi les 57 Rois, il est l’avant dernier.
Mais quand on parle du Sine, on pense tout de suite à Coumba Ndofféne parce qu’il est tout simplement le plus célèbre des rois du Sine du fait de sa baraka.

Senghor l’a immortalisé dans l’un de ses grands poèmes « Je me rappelle le jour où Coumba Ndofféne voulait tailler son manteau royal… ». Bour Sine Coumba Ndofféne Fandëb qui fut à la fois chef de la province du Sine, chef de canton de Diakhao, conseiller colonial, Officier de la Légion d’honneur, a été rappelé à Dieu le 21 décembre 1923 à Diakhao.

JPEG - 70.6 ko Coumba Ndofféne Diouf Fandeb est surtout connu pour le témoignage historique à l’endroit de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

Au fort moment des manœuvres de l’administration coloniale contre le guide religieux, Bour Sine était intervenu pour réfuter toutes les accusations.
Il reconnaissait en Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké un homme de Dieu animé par la seule mission de se consacrer au service d’Allah. Selon certains historiens, le souverain n’avait pas manqué d’envoyer des éléments à Touba pour que la demeure du fondateur du mouridisme soit surveillée.

« La rencontre avec Serigne Touba. a été un déclic pour le Buur Sine. Coumba Ndofféne Fandeb était d’ailleurs précédé par sa baraka. On raconte que lorsqu’il est monté au trône, tous les Baobabs de Diakhao ruisselaient de miel.

Quand l’administration coloniale a voulu créer des problèmes, le bur Sine Coumba Ndofféne Diouf est intervenu », confie Mahécor Diouf, un des membres de la famille du Buur Sine.
C’est le début d’une amitié entre le cheikh et le souverain et qui s’est traduit aujourd’hui par la célébration de cet acte le 7 juin de chaque année à Diakhao en présence de la famille de Serigne Touba et de la famille royale.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


© 2009-2017 | Plan du site | Contact | Ref | Agenda |Android Apps | Khassaide Rek | Blog | Syndiquer tout le site RSS 2.0